Dans le Républicain Lorrain, le polar de Chris Diehl